AFSSA Prépas, Moniteur Éducateur, Préparation par alternance.

Enseignement Supérieur IEC Pau

MONITEUR ÉDUCATEUR
PRÉPARATION PAR ALTERNANCE

DÉROULEMENT DE LA PRÉPARATION À L'AFSA :

Scolarité générale :

Les cours sont répartis de Septembre à Mars.

Durée de la préparation :

Modules de formation :

Epreuves écrites d'admissibilité
Epreuves orales d'admission

CONDITIONS D'ADMISSION A LA PRÉPARATION :

L'admission à la préparation se fait sur avis d'une commission qui étudie le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV et les résultats scolaires.

CONDITIONS D'ADMISSION A LA FORMATION DE MONITEUR ÉDUCATEUR :

Aucun diplôme n'est requis pour se présenter aux concours.

Il faut être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l'année d'admission.

Épreuves des concours :

Elles varient selon les écoles en général elles comportent un :

* Les candidats titulaires :

sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité. Nous contactez, pour recevoir un devis pour faire une prépa réduite.

ORGANISATION DE LA FORMATION DE MONITEUR ÉDUCATEUR :

La durée des études est de 2 ans.
Le diplôme obtenu est le Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Moniteur- Éducateur.

MONITEUR EDUCATEUR

Le métier :

  • animer des activités scolaires ou de loisirs ;
  • soutenir les personnes handicapées ou âgées.

Que fait-il ?

Le moniteur-éducateur prend soin des personnes en difficulté placées dans des établissements spécialisés. Enfants ou adolescents, adultes handicapés ou personnes âgées, à chacun d'entre eux, il apporte assistance, accompagnement et soutien dans l'organisation de leur vie quotidienne. Il complète l'action de l'éducateur spécialisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

Comment travaille-t-il ?

A la différence de l'éducateur spécialisé, le moniteur-éducateur ne travaille jamais en dehors d'une structure d'accueil. Il facilite le quotidien des jeunes en difficulté, des adultes handicapés ou âgés en les prenant en charge lorsque les autres professionnels n'interviennent pas. Ainsi, il encadre des enfants lors de cours de soutien scolaire et anime des ateliers d'expression corporelle, de mécanique, d'informatique... Il assiste enfants ou adultes au moment des repas, pour la toilette et le coucher.

Où exerce-t-il ?

Le moniteur-éducateur peut travailler dans un centre de soins, un institut médico- pédagogique, un internat, un foyer d'accueil, un établissement pour le 3e âge...

Les +

Le métier, accessible sur concours mais sans aucun diplôme au départ, est un bon tremplin vers d'autres métiers du social, plus qualifiés, comme celui d'éducateur spécialisé.

Les -

Assister une personne handicapée ou un jeune en difficulté au quotidien demande un fort engagement personnel. Ceux qui n'ont pas la " foi " quitteront vite le secteur !

MONITEUR EDUCATEUR

Les qualités essentielles :

  • disponible ;
  • équilibré / équilibrée ;
  • organisé / organisée.

Disponible

Permanences de nuit ou le week-end, rythmes irréguliers dans les internats... Le métier n'est pas de tout repos. Il demande en plus un fort investissement personnel.

Equilibré / Equilibrée

Une grande maturité et un sens aigu des réalités sont nécessaires pour pouvoir soutenir les personnes en difficulté, aider et distraire les personnes âgées ou handicapées.

Organisé / Organisée

Le moniteur-éducateur intervient à la fois pour les repas, la toilette, dans l'organisation de la vie quotidienne et les démarches administratives. A lui de planifier les journées et de préparer les activités.

MONITEUR EDUCATEUR

Le salaire :

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Moniteur-éducateur / Monitrice-éducatrice

1 118 € à 1 800 €

Educateur spécialisé / Educatrice spécialisée

1 100 € à 2 100 €

Directeur d'établissement / Directrice d'établissement

1 500 € à 3 100 €

MONITEUR EDUCATEUR

Les principaux débouchés :

  • le secteur associatif ;
  • la fonction publique.

Le secteur associatif privé regroupe plus de 80 % des moniteurs-éducateurs. Il est constitué des foyers d'accueil pour enfants, des centres d'aide par le travail ou des maisons d'accueil spécialisées pour personnes âgées.

Les mairies, les départements ou les régions proposent également des postes aux moniteurs-éducateurs dans des structures d'accueil, des internats ou des centres de rééducation.

Selon l'Insee, environ 2 200 moniteurs-éducateurs exercent en Ile-de-France, ce qui est peu au regard de la densité de population dans la Région. Le secteur associatif manquant de moyens, les effectifs progressent lentement alors que les besoins sur le terrain sont importants.

MONITEUR EDUCATEUR

L'évolution professionnelle :

  • moniteur-éducateur / monitrice-éducatrice ;
  • éducateur spécialisé / éducatrice spécialisée ;
  • directeur d'établissement / directrice d'établissement.

Moniteur-éducateur / Monitrice-éducatrice

Vous êtes intégré à une équipe au sein d'un établissement éducatif ou de rééducation. Vous travaillez avec des enseignants, des psychologues, des médecins ou des assistantes sociales.

Educateur spécialisé / Educatrice spécialisée

Au terme d'une année d'études supplémentaire, vous devenez éducateur spécialisé. Votre métier ressemble beaucoup à celui de moniteur-éducateur, mais vos possibilités d'emploi sont beaucoup plus variées.

Directeur d'établissement / Directrice d'établissement

Après 5 années de pratique, et si vous avez obtenu le certificat d'aptitude à la direction d'établissement, vous pouvez encadrer un service social ou bien diriger un établissement éducatif.

MONITEUR EDUCATEUR

La formation et les diplômes :

  • niveau bac.

Pour exercer ce métier, le diplôme d'Etat de moniteur éducateur (DEME) est nécessaire. Reconnu de niveau bac, il se prépare en 2 ans dans des écoles spécialisées. La formation mêle enseignements théoriques et enseignements pratiques sous forme de stages.

Pour entrer en formation, aucun diplôme n’est exigé mais on compte parmi des candidats admis de nombreux titulaires du bac (voire plus).

Chaque école organise ses propres épreuves d’admission (écrit + oral). Les candidats titulaires du bac (ou équivalent) sont dispensés de l'épreuve écrite.

Les titulaires du DEME bénéficient d’allégements de formation en vue de préparer le diplôme d’Etat de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF), d’éducateur spécialisé (DEES) et d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE).



FICHE MÉTIER

AFSSA Prépas est un département de AFSA

© 2009 - 2014 AFFSAPAU - 17, rue Maréchal Joffre 64000 PAU - FRANCE - Tél : 33 (0) 559 273 403