AFSSA Prépas, Infirmier(e), préparation avec stage proféssionnel.

Enseignement Supérieur IEC Pau

INFIRMIER(E)
PRÉPARATION AVEC
STAGE PROFESSIONNEL

DÉROULEMENT DE LA PRÉPARATION À L'AFSA :

Scolarité générale :

Les cours sont répartis de Septembre à Avril.

Durée de la préparation :

Modules de formation :

Epreuves écrites d'admissibilité
Epreuves orales d'admission

CONDITIONS D'ADMISSION A LA PRÉPARATION :

L'admission à la préparation se fait sur avis d'une commission qui étudie le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV et les résultats scolaires.

CONDITIONS D'ADMISSION EN INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS (IFSI) :

Le concours est ouvert aux Bacheliers ou titulaires d'un diplôme équivalent.

Il faut être âgé de 17 ans au moins au 31 Décembre de l'année des épreuves de sélection.

Épreuves des concours :

ORGANISATION DE LA FORMATION EN IFSI :

La durée des études après la réussite au concours d'entrée est de 3 ans.

Le diplôme obtenu est le Diplôme d'Etat d'Infirmier(e).

INFIRMIER(E)

Le métier :

  • dispenser les soins prescrits par le médecin ;
  • prévenir les problèmes de santé et informer le public.

Que fait-il ?

Qu'il travaille en milieu hospitalier ou qu'il soit indépendant, l'infirmier est l'auxiliaire indispensable du médecin. Il est le garant de la qualité des soins apportés aux patients.

Son rôle est également préventif et informatif lorsqu'il exerce, par exemple, dans un établissement scolaire ou dans une entreprise.

Comment travaille-t-il ?

L'infirmier travaille sur prescription médicale. Il distribue les médicaments, refait des pansements, pratique des injections ou des prises de sang, et pose des perfusions. Il règle et contrôle les appareils de mesure ou de surveillance.

Où exerce-t-il ?

Fonctionnaire, salarié ou indépendant, il exerce en blouse blanche ou en tenue de ville. Il se déplace très souvent, pour aller d'un service hospitalier à un autre ou pour rendre visite à ses différents patients.

Les +

Muni de son diplôme d'Etat, l'infirmier peut travailler dans n'importe quel pays de l'Union européenne.

Les -

Faire face à la douleur des malades est parfois difficile à vivre. Mieux vaut avoir les nerfs solides.

INFIRMIER(E)

Les qualités essentielles :

  • résistant / résistante ;
  • attentif / attentive ;
  • équilibré / équilibrée ;
  • technique.

Résistant / Résistante

L'infirmier passe presque toutes ses journées debout. Ses horaires sont souvent irréguliers. Son emploi du temps est chargé.

Attentif / Attentive

Face à la souffrance physique ou psychologique, l'infirmier sait écouter et rassurer avant même de soigner.

Equilibré / Equilibrée

Il soulage les malades mais il reste quotidiennement au contact de la douleur et de la mort.

Technique

Les traitements et les appareillages de soins évoluent sans cesse, demandant une mise à jour constante des connaissances.

INFIRMIER(E)

Le salaire :

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille. En libéral, vos revenus varient selon votre lieu d'exercice, votre notoriété, les honoraires que vous pratiquez, etc.

Infirmier / Infirmière

1 400 € à 2 300 €

Infirmier libéral / Infirmière libérale

3 100 € en moyenne

Infirmier de bloc opératoire / Infirmière de bloc opératoire

1 600 € à 2 500 €

Infirmier anesthésiste / Infirmière anesthésiste

1 600 € à 2 800 €

Infirmier cadre de santé / Infirmière cadre de santé

1 700 € à 2 900 €

Puéricultrice / Puériculteur

1 600 € à 2 500 €

INFIRMIER(E)

Les principaux débouchés :

  • les hôpitaux ;
  • l'exercice libéral.

L'infirmier, lorsqu'il est rattaché à la fonction publique, travaille dans les hôpitaux publics, les services scolaires ou encore la médecine du travail.

Il peut également exercer en tant que salarié dans les cliniques privées, les entreprises ou encore pour des associations humanitaires, en France ou à l'étranger.

Les infirmiers libéraux se constituent une clientèle sans trop de difficulté. En revanche, il faut avoir cumulé 3 années d'exercice salarié avant de pouvoir s'installer à son compte. Les horaires sont souvent lourds et irréguliers : soirs et week-ends ne sont pas épargnés !

On dénombre près de 83 000 infirmiers en exercice en Ile-de-France dont 78 % en secteur hospitalier. D’après le rapport « Territorialité et offre de soins » du Conseil économique et social régional d’Ile-de-France (CESR), il faudrait recruter d’ici 5 ans 4 000 à 7 000 infirmiers par an pour compenser les prochains départs à la retraite, et 1 600 de plus pour que l’Ile-de- France rattrape la densité nationale, aujourd’hui 2 fois supérieure.

INFIRMIER(E)

L'évolution professionnelle :

  • infirmier / infirmière ;
  • infirmier cadre de santé / infirmière cadre de santé.

Infirmier / Infirmière

Vous travaillez sur prescription d'un médecin. En milieu hospitalier, vous êtes intégré à une équipe. Vous êtes amené à effectuer des gardes de nuit et de week-end.

Infirmier libéral / Infirmière libérale

A votre compte ou associé à d'autres infirmiers, vous effectuez des soins à domicile.

Infirmier de bloc opératoire / Infirmière de bloc opératoire

Vous êtes le collaborateur direct du chirurgien. Vous êtes chargé de l'entretien et de la stérilisation du matériel.

Infirmier anesthésiste / Infirmière anesthésiste

Vous travaillez sous la responsabilité du médecin anesthésiste dans un bloc opératoire. Vous contrôlez le matériel d'anesthésie et contribuez à la sécurité des interventions.

Infirmier cadre de santé / Infirmière cadre de santé

Vous encadrez les infirmiers d'un service de soins ou enseignez dans un institut de formation.

Puéricultrice / Puériculteur

Vous répondez aux besoins de santé et d'éducation du nouveau-né et de l'enfant.

INFIRMIER(E)

La formation et les diplômes :

  • bac + 3

Le diplôme d'Etat d'infirmier donne accès à des carrières variées. Les possibilités d'évolution ou de reconversion sont multiples. Le diplôme d’Etat d’infirmier, indispensable pour exercer, se prépare en 3 ans au sein d’un IFSI, Institut de formation en soins infirmiers. Ce diplôme confère désormais le grade de licence (reconnaissance à bac + 3). La formation est accessible sur concours aux candidats âgés de 17 ans minimum et titulaires du bac (de préférence un bac général ou ST2S).

Le concours d'entrée en IFSI se compose d'une épreuve écrite d'admissibilité (culture générale et tests psychotechniques) et d'un oral d'admission.

A noter : les auxiliaires de puériculture et les aides-soignants justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins 3 ans bénéficient d’une dispense de certaines unités d’enseignement sous réserve d’avoir réussi un examen d’admission. De même, les titulaires d’un diplôme d’Etat de masseur-kinésithérapeute, d’ergothérapeute, sqqde pédicure- podologue, de manipulateur en électroradiologie médicale, ainsi que les étudiants en médecine admis en 2e année du 2e cycle des études médicales et les étudiants sages- femmes (1re année validée) bénéficient d’une dispense de la 1re année d’études d’infirmer sous réserve d’avoir passé avec succès une épreuve écrite.

Au cours de sa carrière, l'infirmier pourra se spécialiser et obtenir, en 2 ans, le DEIB (diplôme d’Etat d’infirmier de bloc opératoire) ou DEIA (d’infirmier anesthésiste) ou de puéricultrice (en 1 an).



FICHE MÉTIER

AFSSA Prépas est un département de AFSA

© 2009 - 2014 AFFSAPAU - 17, rue Maréchal Joffre 64000 PAU - FRANCE - Tél : 33 (0) 559 273 403